TOGU Architecture

« Paradigme artificiel »
Exposition de France CADET du 30 Août au 27 Septembre 2013 – Vernissage le 29 Août 2013

www.cyber-doll.com
« Avoir du chien, ça ne s’invente pas. Et pourtant si, car pour l’afficher, il faut y mettre du savoir. France a une âme de chercheuse et la curiosité chevillée au corps. Pour tout ce qui vit, pour tout ce qui bouge. Sa vocation fut tout d’abord scientifique. La biologie autant que la mécanique et la physique l’ont fascinée enfant. Des bactéries aux grands primates, comment fonctionnons-nous, comment pensons-nous, comment aimons-nous aussi ? Aimer, n’est-ce pas d’abord une question de sécrétions, d’hormones et d’informations neurologiques ? Aimer, vivre… un beau jour, au-delà de la science, de la réflexion scientifique, c’est l’art qui lui est apparu comme l’hypothèse la plus féconde. De son passage dans les labos, elle a retenu le goût de l’expérience, elle y ajoute l’interactivité sujet/objet, l’effacement des barrières regardé/regardant.
« Voulez-vous jouer avec moi ? », semblent dire ses créatures
« cyber ». Ainsi en va-t-il des séances de dressage qu’elle exécute avec ses « chiens robots ». Les « tapis d’éveil »
invitent le collectionneur à gratter l’œuvre pour que ce dernier s’implique en y laissant sa trace. L’artiste détourne le discours savant, parodie les dogmes pour que nous y mettions de la distance. L’esthète y trouve son compte, car « science sans conscience n’est que ruine de l’âme*
* Rabelais

Texte de G. Martin

Scientifique détournée par l’appel de l’art, France Cadet n’est pas la première excentrique à développer une certaine fascination pour la robotique. Elle réalise des opérations de chirurgie électronique sur des robots chiens, les ouvre, les pirate, modifie leurs formes et les reprogramme entièrement avec des comportements inhabituels. Ses installations multimédia, souvent ludiques et grinçantes, nous interrogent sur la relation Homme-Animal, sur les technologies et leurs débordements, mais aussi sur les poncifs en matière de séduction

Pin It on Pinterest